Nouveau changement de configuration pour le marché du Cristal, à partir du Mardi 15 Septembre. Tous les commerçants reprennent leurs places, boulevard de Strasbourg. Mais leurs emplacements sont réduits en profondeur. Côté maisons, ils doivent laisser 2,5 mêtres le long de celles-ci et tenir sur le trottoir. De l'autre côté, la profondeur est aussi réduite pour dégager une allée centrale plus large qu'avant.

Les derniers thèmes ayant retenu notre attention ...

Actualités du quartier

ATMO Occitanie - Indice de qualité de l'air

à gauche l'indice publié par Atmo Occitanie, merci pour eux !

 

Nous espérons que l'épisode de pollution aux particules fines sera bref. Vendredi 6 décembre les normes ont été largement dépassées. Des mesures effectuées dans le quartier sont encore plus pessimistes que les mesures officielles réalisées aux Mazades.  Voir le site

 ___________________________________________________

 

Ne figurent ici que les actualités dont nous avons eu connaissance. Si vous apprenez des choses intéressantes pour tous, n'hésitez par à nous en faire part en utilisant le formulaire ci-contre, nous les répercuterons dans cette rubrique. Merci pour tous.

 

Cliquez sur les images pour accéder aux informations.

Vous pouvez également cliquer sur la vignette de votre choix (petit carré situé sous l'image principale animée).


 

 ________________________________________________________

 

 

Vous pouvez participer aux discussions que nous ouvrons sur le blog.

Les derniers articles d'actualité sont signalés ci-dessous.

Que ça ne vous empêche pas d'aller lire les autres !

 

 

ven.

24

juil.

2020

La pollution de l'air

ATMO Occitanie - Indice de qualité de l'air

(Dossier préparé par Alain Roy)

Mise à jour le 24/07/2020 à 10h

 

L'état français a été condamné par 2 fois pour non respect de la législation sur la qualité de l'air:

- une première fois en Octobre 2018 par le Cour Européenne de Justice,
- une seconde fois en Juillet 2020 par le Conseil d'Etat avec une amende record de 10 millions d'euros par semestre jusqu'à respect de la législation, l'amende pouvant potentiellement s'aggraver si ce non respect perdurait.
Toulouse fait partie des zones polluées incriminée pour la pollution au NO2 qui est due à 80% au trafic autoroutier sur l'agglomération toulousaine.

 

la décision du Conseil d’État condamnant le Gouvernement

 

 

 

l’analyse juridique de cette décision

 

Lire la suite 0 commentaires

mer.

08

juil.

2020

Paysandisia archon

mise à jour le 8/07/20

 

Comme tous les ans à la même époque le revoilà, capturé vivant au petit jour posé sur le laurier.

Venait-il de naitre dans mon palmier, ou y revenait-il pour pondre ses œufs dont les larves dévorent les cœurs des palmiers du quartier ?

C'était l'occasion pour pulvériser une deuxième fois un peu de xylophène mélangé à de l'eau (voir ci-dessous).

Si c'est vraiment efficace ? Un des palmiers du voisin est complètement mort, le mien pas encore, mais des feuilles ont encore été mangées et j'ai encore trouvé, au pied de l'arbre, deux restes de chrysalide.

 

 

Mise à jour 17 mai 2020 (A.R.)

 

 Le feuilleton continue :

Après le traitement aux nématodes en début d'été 2019, le palmier semblait un peu moins malade. Cette année, au printemps, des palmes plus ou moins croquées sont sorties mais la floraison a été lamentable.

Une nouvelle recherche sur internet m'a permis de trouver une nouvelle piste.

Citation :

J'ai deux palmiers palmetto gravement infectés par le ver du palmier. Après avoir dépensé une fortune en nématodes non efficaces, un jardinier du coin m'a conseillé de traiter avec du xylophène. Un litre de xylophène pour 5 litres d'eau. Verser au cœur du palmier lentement pour bien imprégner la base des feuilles. Traiter au printemps quand le papillon pond et quand les larves éclosent.

Quelques autres posts confirment de bons résultats après utilisation de ce produit vendu en droguerie pour éradiquer vrillettes et autres brouteurs de meubles en bois.

Pour mon palmier dont la tête est très abimée (à gauche), j'ai mis 100ml de xylophène dans mon pulvérisateur, puis ajouté 5 fois plus d'eau. Et j'ai traité le sommet du stipe, sans réaction apparente 8 jours plus tard (pas de brûlure ou autre dégradation des pousses des palmes).

Il faut maintenant attendre l'arrivée des papillons pour vérifier que l'odeur du xylo les repousse, ou le printemps prochain pour observer l'état des nouvelles palmes.

Par précaution, j'ai planté un autre palmier à côté afin de remplacer le malade si la "réanimation" n'a pas donné le résultat attendu...

 

Attention, le xylophène est toxique,

et cette utilisation n'est sûrement pas approuvée par la réglementation.

Lire la suite 0 commentaires

dim.

07

juin

2020

Circulation de transit : enfin les mesures du trafic, assorties d'une nouvelle promesse

6 juin 2020

Mme Arribagé, maire de quartier, nous a fait parvenir, après une nouvelle demande de l'Association, les résultats des mesures de trafic effectuées entre janvier et mars 2020.

 

...
Dans la continuité de vos échanges avec Jean-Michel Lattes au sujet de la circulation dans votre quartier, je tiens à vous communiquer les résultats des études conduites par les services techniques (que vous trouverez dans le document pdf associé à cet envoi).

 

Au vu de ces résultats, il convient de prévoir des aménagements permettant de contenir l’augmentation du trafic observé sur l’itinéraire des rues Mérimée, Ingres, Printemps.

 

Les services travaillent d’ores et déjà à la mise en place de chicanes, dont la mise en œuvre s’envisagera dans un premier temps.

 

D’autres actions seront à engager à plus long terme.

 

Pour l’ensemble de ces projets, je reviendrai vers vous afin que les services vous présentent leurs propositions d’amélioration...

 

Ces résultats incluent une comparaison entre 2016 et 2020.
Ils sont joints ci-dessous.

 

Nous espérons que les "services" travailleront plus rapidement et que les chicanes seront installées bientôt ainsi que nous l'avons réclamé en septembre 2019.

 

Comptages routiers et relevés des vitesses mai 2020
Direction Mobilité Gestion Réseaux de Toulouse Métropole
Domaine Déplacements Stationnement Expertise
mesures-trafic-arribagé-1.3_Chalets.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB
Lire la suite 5 commentaires

lun.

25

mai

2020

La vie dans le quartier avec (ou sans) le virus

 

On a trouvé intéressant de noter des petits faits qui pourraient esquisser des changements induits à plus long terme.

Bien sûr, beaucoup sont en contradiction avec les consignes de confinement. On espère que ces consignes seront respectées du mieux possible ET que nous n'oublierons pas de tirer parti de ces pratiques constatées dans cette période calamiteuse.

 

Les paragraphes retenus pour une présentation rapide peuvent être titrés ainsi :

  • Santé
  • Confinement
  • Réappropriation
  • Pollution
  • Nouveaux comportements
  • Solidarité
  • Sourires

 

Chacun connait des personnes atteintes par le virus. On espère leur guérison rapide bien que les messages échangés quotidiennement avec elles nous laissent une impression d'absence de maitrise ("3 paracétamol par jour...").
Absence de maîtrise déjà ressentie lors des discours officiels évoquant l'absence de masques et de réactifs pour les tests ou la nécessité du confinement.

 

Dans cette page on a toujours essayé de privilégier l'humour, souvent reçu dans des messages amicaux reproduits en italique. Il est parfois difficile d'en approuver la signification, par exemple :

 

Si on m'avait dit qu'un jour je devrais me signer un mot pour m'autoriser à sortir de chez moi * ...

 

Quiconque intéressé par la vie du quartier peut proposer des ajouts et/ou des modifications qu'il/elle jugera utiles.

* voir plus bas : Nouveaux comportements

 

Merci.

A.R.

 

Lire la suite 3 commentaires

dim.

10

mai

2020

Rue Claire Pauilhac

0 commentaires

jeu.

24

oct.

2019

Métro 3ème ligne - enquête publique

21 octobre 2019 : Message en provenance de l'Union des Comités de Quartier (UCQ)

Merci à l'UCQ et à Guillaume Drijard, son président.

 

 

aux associations de quartier et pour l'amélioration du cadre de vie dans l'agglomération toulousaine


Bonjour,

Lors de notre dernière coordination, lundi 14 octobre, nous avons abordé l'enquête publique sur le projet TAE-CLB (3e ligne de métro TAE dont la liaison avec l'aéroport et connexion ligne B) de Tisséo Collectivités.

La commission d'enquête a finalisé son rapport le 19/09/2019, mais il n'a été mis en ligne que le 11/10/2019 sur le site de la préfecture : LIEN

Dans la liste de documents dont des avis qui étaient joints au dossier de l'enquête, vous trouverez le rapport complet de la commission d'enquête (rapport) et ses conclusions (conclusions).

La commission d'enquête, présidée par Bernard Dorval, a ainsi rendu son avis "personnel et motivé" sur les différents dossiers :

  • DUP (déclaration d'utilité publique) du projet de 3e ligne TAE dont la liaison avec l'aéroport LAE :

 

AVIS FAVORABLE avec 2 RESERVES (maintenir l'alignement des arbres à François Verdier + réduire la capacité du P+R aux Sept Deniers) et 7 RECOMMANDATIONS (rechercher des alternatives quand destruction d'arbres et espaces végétalisés prévue + finaliser le projet en liaison avec les habitants + étudier des alternatives pour les emplacements de certains ouvrages annexes + veiller à sécurité des liaisons sans trajet excessif pour les usagers aux pôles d'échanges multi-modaux + mettre en cohérence les diverses modalités de transport et de stationnement avec autorités concernées + prévoir une éventuelle extension de la ligne à Colomiers + stratégie volontaire et cohérente avec l'urbanisation future)

 

  • mise en compatibilité (MEC) des documents d'urbanisme pour le projet TAE

 

AVIS FAVORABLE (adaptation suite aux modifications du projet dans le cadre de la DUP)

 

  • enquête parcellaire pour le projet TAE

 

AVIS FAVORABLE (adaptation suite aux modifications du projet dans le cadre de la DUP)

 

  • DUP du projet de connexion avec la ligne B (CLB)

 

AVIS FAVORABLE avec 1 RECOMMANDATION (ne pas hypothéquer un éventuel doublement futur de la ligne)

 

  • MEC des documents d'urbanisme pour le projet CLB

 

AVIS FAVORABLE (adaptation suite aux modifications du projet dans le cadre de la DUP)

 

  • enquête parcellaire pour le projet CLB

 

AVIS FAVORABLE (adaptation suite aux modifications du projet dans le cadre de la DUP)


Pour rappel, les membres des commissions d'enquête sont nommés par le Tribunal administratif. L'avis d'une commission d'enquête suite à une enquête publique est consultatif. Néanmoins, la jurisprudence incite le maître d'ouvrage à suivre au moins les réserves. L'avis donné par une commission d'enquête dans ses conclusions peut être être défavorable ou favorable. Dans ce dernier cas, il peut être assorti de réserves (avis favorable sous réserve qu'un point du projet soit modifié, autrement dit si ce point n'est pas modifié, l'avis est réputé défavorable) et de recommandations (l'avis reste favorable qu'une recommandation soit suivie ou non).

Les conclusions d'une commission d'enquête suite à une enquête publique sont uniquement consultatives. Le maître d'ouvrage est donc libre de les suivre ou pas. Néanmoins, la jurisprudence incite le maître d'ouvrage à suivre au moins les réserves.

En l'occurrence, Jean-Michel Lattes, président de Tisséo Collectivités, s'est déjà engagé par voie de presse à suivre les 2 réserves exprimées par la commission d'enquête (La Dépêche, ActuToulouse). Il faut dire que le rapport de la commission d'enquête est exceptionnellement faible sur le fonds du projet, malgré son importance au moins financière avec un coût estimé à 2,7 milliards €. Il s'intéresse surtout aux aménagements des stations.

Pour la suite de la procédure, le comité syndical de Tisséo Collectivités doit adopter le projet modifié suite au rapport de la commission d'enquête, ce qui devrait fait lors de sa réunion du 27 novembre. Puis Tisséo Collectivités le soumettra au préfet pour qu'il prononce la déclaration d'utilité publique du projet. Nous serons alors quelques mois ou semaines avant les élections...


Salutations associatives,

Guillaume Drijard,
président de l'UCQ

 

date création 13 mai 2019

Rappel des positions défendues par l'association Chalets-Roquelaine

 

Depuis la publication du tracé choisi par Tisséo pour cette troisième "ligne de l'économie" sortie des discours électoraux du candidat Moudenc en 2014, l'association suit le dossier de près et vous a informés régulièrement dans la Gazette des Chalets.
On résume ici les épisodes précédents :

 

  • Oubliant le projet électoral dont le dessin passait au centre, le trajet marque des boucles au nord (Maga, La Vache) au détriment des intérêts des habitants et des commerces plus nombreux sur une ligne centrale entre les gares Matabiau et Colomiers.
  • Il est indispensable que cette troisième ligne soit vraiment efficace pour lutter contre une pollution de l'air hors normes alors que le trajet proposé par Tisséo satisfait en priorité les ambitions des promoteurs immobiliers.
  • L'énormité des sommes à investir (2,7 milliards €, avec un rendement 2 fois moindre que pour les lignes A et B) assécherait pour longtemps toute évolution indispensable aux autres modes de déplacement. Plusieurs étapes seront nécessaires.
  • L'enquête Ménages-déplacements de l'INSEE sur laquelle se fondent les études de la 3ème ligne date de 2012 ; les données sont à rafraîchir attentivement avant toute finalisation.
  • Cette ligne pourrait également desservir le quartier des Chalets, dont toute la partie nord en bordure de Canal -la plus peuplée et la plus polluée- est située à plus de 600m de la première station existante.

Voir aussi :

https://www.chalets-roquelaine.fr/2016/09/04/3%C3%A8me-ligne-de-m%C3%A9tro-elle-peut-aussi-des-servir-le-quartier/

https://www.chalets-roquelaine.fr/2017/04/01/pollution-de-l-air/

 

 

 

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

24

oct.

2019

Arnaques en tous genres

 

Cette rubrique n'est pas destinée à créer une psychose anti-arnaque dans le quartier, ni à donner des idées aux apprentis arnaqueurs.

Il semble, tout bêtement, que certaines personnes ont choisi de mettre à profit certains savoir-faire au détriment des habitants de nos rues. Nous croyons qu'il est souhaitable de les prévenir pour leur mettre la puce à l'oreille avant d'en être victimes.

 

N'hésitez pas à raconter vos expériences, vous rendrez ainsi service aux voisins.

 

 

Ticket de stationnement et carte bancaire

Lire la suite 0 commentaires

mar.

08

oct.

2019

De l'ombre pour les habitants des Chalets

Extrait de La Dépêche (23 juin 18)
Extrait de La Dépêche (23 juin 18)

L'ombre projetée par une tour de 150m constitue le plus souvent une gêne pour les riverains. Ce n'est, toutefois, qu'une des facettes de la dégradation de l'environnement :

  • l'énergie nécessaire au fonctionnement d'un ensemble aussi important est en partie dissipée dans l'environnement immédiat (au-delà de 50m de hauteur les bâtiments sont incompatibles avec la notion d'autosuffisance énergétique pourtant prévue dans les normes dès 2020).
  • la réflexion des rayons solaires sur les façades vitrées entraine une surchauffe du tissu urbain environnant
  • le vent s'accroche dans les tours, sa vitesse en est globalement diminuée, diminuant ainsi le refroidissement nocturne des bâtiments ce qui contribue à la création d'ilots de chaleur.
    ...

 

On pourra voir aussi l'article de La Dépêche du 23 juin 2018

Lire la suite 17 commentaires

ven.

23

août

2019

Les nuisances de la tour Occitanie

L'association Non au gratte ciel de Toulouse nous a communiqué un texte récapitulant les menaces que fait peser sur les Toulousains ce projet de construction d'une tour de 150m.

L'introduction est reproduite ci-dessous, l'intégralité du texte est téléchargeable avec le lien figurant en fin de page. L'association du quartier Chalets-Roquelaine partage la plupart des points exposés, en particulier ceux concernant la critique des résultats de l'enquête publique..

 

"

La tour Occitanie vient de voir son permis de construire signé en hâte par la mairie le 23 juillet dernier, une semaine seulement ( ! ) après la fourniture des conclusions étonnantes d’une enquête publique finalement très fumeuse.
Pourtant, de nombreuses questions ont été posées et restent aujourd’hui sans réelle réponse…
En particulier, aucune mesure n’est présentée pour réduire durablement les nuisances vers la population. C’est particulièrement vrai pour les riverains qui auront à en subir les conséquences, à la fois risques directs à très court terme (chantier, ombres portée, éblouissement, dangers en tous genres…), sur la qualité de vie à plus long terme (empreinte écologique), ou même du point de vue financier (impôts).
De plus, et malgré un certain nombre de mauvaises expériences vécues à Toulouse (Compans Caffarelli, Place Occitane, Centre Commercial Hippodrome…), le risque évident lié à l’exploitation commerciale de cette zone urbaine particulière (gratte-ciel) n’est absolument pas abordé dans le dossier.
Force a donc été au rédacteur de constater la nécessité de s’assurer que la population est prête à en payer le prix au jour le jour, qu’il soit économique, environnemental, sociétal, voire même sécuritaire. Et ce prix n’en est certainement pas réduit aux propos volontairement lénifiants proposés dans un dossier d’enquête publique que la Commission elle-même considère « complet dans sa forme d’un point de vue réglementaire, mais qui comporte beaucoup de redondances et redites (voire des dossiers en double), ce qui finit par perdre le lecteur ».
Ainsi, il nous semble légitime

  •  de demander l’abandon du projet en l’état
  •  de le reconnaître comme objet à soumettre au vote populaire, profitant des opportunités créées par les prochaines élections municipales de début 2020 ; ou par celles des récentes avancées du «grand débat ».

 

 

avec l'ombre de la tour s'étendant vers Jolimont, calculée pour un 15 novembre vers 16 heures
avec l'ombre de la tour s'étendant vers Jolimont, calculée pour un 15 novembre vers 16 heures
Lire la suite 0 commentaires

jeu.

28

févr.

2019

Plan climat air énergie territorial (PCAET)

Date de création 26 janvier 2019
Concertation du public

Toulouse Métropole organise une consultation publique électronique en ligne, du 17 décembre 2018 au 16 janvier 2019 pour recueillir les avis sur le projet de Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET).

À l'issue de la concertation, une synthèse des observations formulées et les réponses apportées par Toulouse Métropole seront rendues publiques sur ce site pendant une durée de trois mois.

Contribution de l'association du quartier Chalets-Roquelaine déposée le 16/01/2018

https://www.toulouse-metropole.fr/missions/developpement-durable/plan-climat/consultation-electronique-projet-plan-climat-energie#/detail-avis/6004

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

14

févr.

2019

Une passerelle Concorde-Raisin ?

 date de création : 2017

Dans le cadre du projet Toulouse Euro Sud Ouest, l'équipe de Joan Busquets a planché sur un projet de passerelle qui réunirait deux quartiers trop longtemps séparés par le Canal, et permettrait aux habitants du Raisin de profiter des opportunités marchandes et des animations associatives du quartier des Chalets.

 

Consciente de devoir éviter les défauts des précédentes passerelles mal situées par rapport aux cheminements disparus, inconfortables voire acrobatiques pour certains usagers, l'équipe Busquets a fait un projet qui rétablit un trajet entre la rue de la Concorde (à gauche sur le premier et le troisième dessin, photographiés lors de la projection du 22 juin organisée par Europolia) et le chemin du Raisin en créant deux longs plans inclinés -enfin- adaptés aux cyclistes, voitures d'enfants et handicapés. Un chemin plus court emprunte des escaliers plus directs.

Les arbres existants sont intégrés. Les vues présentées donnent l'envie de s'y promener.

Personne n'a parlé budget lors de la réunion de présentation, la décision de réalisation reste à venir.

 

Je vote pour, et vous ?

A. Roy

Mise à jour février 2019 :

Il faut rappeler que le projet TESO vise à construire, à terme, 2500 logements, 50 000m² de surface commerciale ou de service et 300 000m² de bureau. Tous ces immeubles représentent une population de plus de 25 000 personnes, donc de 50 000 trajets journaliers. Si 60% de cette population se déplace en voiture comme c'est le cas en 2018, on devra ajouter au trafic actuel (50 000véhicules-jour sur les berges du canal) 30 000 passages par jour. Il vaut mieux alors avoir prévu toutes les incitations à la marche à pied ou à vélo, dont cette passerelle.

Ainsi qu'une vraie piste cyclable sur la rive gauche du canal plutôt que la bande de peinture verte actuelle que personne ou presque utilise tellement elle s'avère périlleuse.

Lire la suite 0 commentaires

N'oubliez pas les sites voisins :