Vitraux intérieurs

 

 

Parfois les portes qui séparent deux pièces sont aussi équipées de vitraux, et même de très grands vitraux s'il s'agit de portes doubles dont l'ouverture permet de transformer deux pièces de dimension moyenne en une très grande. On peut les apercevoir de la rue si on est attentif, mais il est impossible de les photographier.

Alors on compte sur vous pour nous aider, merci.

 

 

Bordures rouge-blanc-jaune à motif répétitif et écoinçons en forme de fleur.

Boulevard d'Arcole, vers 1870

La cage d'escalier s'ouvre sur le séjour, lui-même éclairé par des vitraux.
La cage d'escalier s'ouvre sur le séjour, lui-même éclairé par des vitraux.
On regarde l'entrée depuis un grand vestibule (rue Volta, 1906)
On regarde l'entrée depuis un grand vestibule (rue Volta, 1906)
Au travers de la porte ci-dessus, on distingue l'imposte au-dessus de la porte d'entrée
Au travers de la porte ci-dessus, on distingue l'imposte au-dessus de la porte d'entrée

 

______________________________________________________________

 

 

Porte de séparation entre vestibule et cuisine.
Rue du capitaine Escudié.

 

 

_________________________________________________________________

 

 

 

Séparation entre vestibule et puits de jour (maintenant salle de bain). Rue du Printemps (1902-1903).

Dessin inhabituel avec les quatre cives regroupées dans le haut. Les entrelacs rappellent une imposte rue de la Balance dans l'immeuble de Gabriel Gesta (n°17).
Dessin inhabituel avec les quatre cives regroupées dans le haut. Les entrelacs rappellent une imposte rue de la Balance dans l'immeuble de Gabriel Gesta (n°17).

 

_________________________________________________________________

 

 

 

Recto-verso d'une porte d'entrée de cuisine, le grain des verres utilisés et la différence de luminosité a des conséquences importantes sur la perception des couleurs. Rue d'Orléans.

 

______________________________________________________________

 

 

Porte de séparation entre vestibule et cuisine. Le motif se retrouve sur beaucoup d'impostes, mais jamais tout à fait identique.
Rue Volta.

 

Importantes différences de nuances selon l'éclairage. Porte d'entrée de cuisine, rue Volta.
Importantes différences de nuances selon l'éclairage. Porte d'entrée de cuisine, rue Volta.

 

______________________________________________________________

 

 

 

Trois paires de portes  intérieures rue Claire Pauilhac (deuxième moitié 19ème).

Utilisation de verre sablé et/ou gravé à l'acide pour les deux premières.

Vitres peintes pour les suivantes en vis à vis, le fer forgé joue un rôle important pour la dernière paire également placée en vis à vis dans un couloir.

 

 

__________________________________________________________________________

 

Deux portes ont été supprimées à l'intérieur de cette maison (rue du capitaine Escudié).

Les vitraux ont été récupérés et montés sur des portes de placard.

(Le montage ci-dessous a été réalisé avec un ordinateur à partir d'une des portes).

 

 

_________________________________________________________________

 

Eclairage artificiel en bas de cette double porte qui ne sert plus qu'au décor.

Cives ouvragées et médaillon avec diable peint en jaune (oxyde d'argent).

Rue du capitaine Escudié, vers 1895.

 

Verrière, quartier Chalets Toulouse
Verrière rue du Capitaine Escudié

_________________________________________________________________

 

Rue Perbosc, vers 1905.

Verres gravés à l'acide, multicouches, monogrammés VG (Victor Gesta).

 

Verrière rue Perbosc, quartier Chalets Toulouse
Verrière rue Perbosc, quartier Chalets Toulouse

 

 

Entre la porte sur rue et le couloir, une verrière dans une porte double forme une entrée.

Monogramme RB (Rech - Borde, couple qui acquit la maison en 1913).

 

Beau travail sur cette maison construite par Dandrac entre 1902 et 1909. Le terrain appartenait auparavant à Louis Gesta, troisième fils du maître verrier mort en 1894, fondateur de la manufacture avenue Honoré Serres.

Verrière rue Perbosc, quartier Chalets Toulouse
Verrière rue Perbosc, quartier Chalets Toulouse
L'agrandissement permet de souligner l'entourage du rectangle par une remarquable couleur jaune doré. Chaque losange ou triangle dans la partie centrale est orné d'une fleur.
L'agrandissement permet de souligner l'entourage du rectangle par une remarquable couleur jaune doré. Chaque losange ou triangle dans la partie centrale est orné d'une fleur.
Trouvé dans le grenier de la maison au moment d'un cghangement de propriétaire et remonté dans une porte-fenêtre donnant sur le jardin. Rue des Chalets, probablement avant 1900 .
Trouvé dans le grenier de la maison au moment d'un cghangement de propriétaire et remonté dans une porte-fenêtre donnant sur le jardin. Rue des Chalets, probablement avant 1900 .

 

 

_________________________________________________________________

 

Boulevard Matabiau, cette jolie porte sépare l'entrée sur rue du vestibule (vers 1880)

 

Vitrail bd Matabiau, quartier Chalets Toulouse
Vitrail bd Matabiau, quartier Chalets Toulouse

 

 

_________________________________________________________________

 

 

Verrière bd Matabiau, quartier Chalets Toulouse
Maison voisine de la précédente, porte de séparation entre l'entrée sur rue et le vestibule (vers 1880)

Salle de bains

Peu de décors originaux.

La maison de Berthe Gesta n'a conservé que deux vitraux, dont un peint avec minutie ; il éclaire encore la salle de bain à travers un décor largement aquatique.

Cette maison est voisine de celle des jeunes Gesta (Louis et Gabriel) qui font, depuis le 17 rue de la Balance, concurrence à leur ainé Henri Louis-Victor qui a conservé l'atelier du père maître verrier (actuellement garage de réparation automobile avenue Honoré Serres).

Verrière rue de la Balance, quartier Chalets Toulouse
Les hirondelles annoncent le printemps, mais un peu de soleil réveillerait la scène de ruines. Probablement 1908.
Supprimer les boiseries de la photo permet d'imaginer plus précisément le "carton" du peintre.
Supprimer les boiseries de la photo permet d'imaginer plus précisément le "carton" du peintre.
salle de bains rue Claire Pauilhac
salle de bains rue Claire Pauilhac

 

__________________________________________________________________________________

 

Imposte au-dessus d'une porte de salle de bain. Rue Volta vers 1910