Bibliothèque

"La Bibliothèque" de Titus Carmel

"La littérature est une sorte de trésor sans limites. Romans, récits, correspondances, journaux...., il y en a pour tout le monde. C'est un lien magique, mystérieux, entre un auteur et un lecteur." (Norman Rush, romancier américain)

 

Notre modeste bibliothèque n'est pas en reste :

- Pas pleurer (Lydie Salvayre)

- Nulle part dans la maison de mon père (Assia Djebar)

- Temps glaciaires (Fred Vargas)

- L'éternel petit bourgeois (Otton von Hovarth)

- Daimler s'en va (Frédéric Berthet)

- Les plaisirs et les jours (Marcel Proust)

 

Rendez-vous tous les mercredis à la Maison de Quartier (7 boulevard Matabiau) entre 16h00 et 18h00. Nous offrons le thé !

 

 

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.