Circulation

 

PROPOSITIONS


  • empêcher la circulation de transit sur les axes Concorde-Falguière et Godolin-Ingres-Printemps-St Papoul et Falguière

 

  • sécuriser le carrefour Concorde-Boulevard-Merly-Chalets.

     

  • piétonniser la rue de la Concorde un dimanche par mois

     

  • installation d'une passerelle pour prolonger la rue de la Concorde vers les quartiers de la nouvelle gare

     

  • améliorer la sécurité pour les piétons n'ayant pas à descendre sur la chaussée

     

  • passage à 20 km/h pour les rues dont les trottoirs n'ont pas la largeur suffisante

 

sam.

25

févr.

2017

Pollution de l'air

(Dossier préparé par Alain Roy)

Mise à jour le 23/05/17 à 9h20

_________________________

 

 

Jeudi 26 janvier 2017 :

le seuil d'alerte est dépassé pour la première fois...

 

 

Actu.cotétoulouse.fr
Actu.cotétoulouse.fr

Lire la suite

dim.

27

nov.

2016

Circulation de transit : trafic moyen par jour ouvré

Complément extrait de la Gazette n°88 (27 novembre) :

 

Pose de ralentisseurs supplémentaires sur les trajets de transit des voitures de l’avenue H. Serres  vers le pont Matabiau. Au vu des vitesses excessives relevées en fin d’été, on a proposé à la Mairie de compléter le dispositif par des coussins posés en début de rue pour éviter que les automobilistes pressés profitent de cette zone généralement libre pour accélérer et passer ainsi toute la rue à plus de 40 km/h, vitesse qui efface le cahot ressenti par la plupart des véhicules. La mairie a accepté à condition de mettre, pendant une période de test de 6 mois, des coussins rouges dits berlinois. Ces coussins présentent beaucoup de défauts (bruit, revêtement glissant, esthétique douteuse...) mais pourraient suffire pour évaluer les diminutions de vitesse possibles.
D’autres demandes de mise en sécurité (plateau ralentisseur devant l’école Billières ou devant le jardin du Verrier n’ont, pour l’instant, pas reçu d’avis favorable.
Les coussins seront placés en 2017.

Lire la suite 4 commentaires

mar.

14

juin

2016

Aménagement rue Matabiau

La Mairie nous a transmis le plan de réaménagement des abords de l'école Matabiau, actuellement dangereux. En augmentant la largeur des trottoirs et en réduisant la vitesse des véhicules on espère, comme ça a été le cas pour l'école Bayard en face de la place Roquelaine, une nette amélioration des entrées-sorties de l'établissement.

Lire la suite 2 commentaires

ven.

20

mai

2016

Sortir de la rue du Printemps sur le boulevard Matabiau

L'horodateur placé entre les yeux d'un conducteur et le flux des véhicules arrivant bd Matabiau était très gênant et source de danger. Nous en avons une nouvelle fois fait la remarque aux services technique de la Mairie pendant la visite du quartier en février, et nous avons été entendus !

Bravo.

Lire la suite 1 commentaires

mer.

18

mai

2016

Qui décide la suppression des places de stationnement ?

Des travaux qui font grincer les riverains
Des travaux qui font grincer les riverains
Lire la suite 2 commentaires
Commentaires : 0

Stationnement

 

PROPOSITIONS

  • résoudre le stationnement illicite des deux cotés de la rue Roquelaine le dimanche

  • nouvelles places de stationnement pour deux roues motorisés ou non.

  • réclamer le retour dans le PLU de la norme de 1 place de stationnement / logement

Pour nous contacter vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous.

Vous pouvez préciser si vous acceptez que votre message soit publié sur ce site, avec ou sans votre nom.

 

mar.

14

juin

2016

Aménagement rue Matabiau

La Mairie nous a transmis le plan de réaménagement des abords de l'école Matabiau, actuellement dangereux. En augmentant la largeur des trottoirs et en réduisant la vitesse des véhicules on espère, comme ça a été le cas pour l'école Bayard en face de la place Roquelaine, une nette amélioration des entrées-sorties de l'établissement.

Les dates prévues pour le chantier : 18 juillet au 5 août
Les dates prévues pour le chantier : 18 juillet au 5 août
Lire la suite 2 commentaires

mer.

18

mai

2016

Qui décide la suppression des places de stationnement ?

Des travaux qui font grincer les riverains
Des travaux qui font grincer les riverains

 

Après la pose de 8 plots en béton pour empêcher le stationnement et faciliter la giration des bennes des éboueurs (carrefour Balance-Perbosc), les travaux de modification des tracés des trottoirs ont commencé.

Surpris par leur ampleur, des riverains en contestent l'utilité (certains l'ont écrit à la municipalité). Les automobilistes qui voient s'envoler des places de stationnement pourtant en nombre insuffisant se sentent particulièrement visés (7places, selon les informations recueillies auprès du Pôle Centre). Il est difficile d'admettre que de tels travaux soient définis sans consultation des riverains et de l'association de quartier existant depuis 26 ans.

 

On doit se poser la question de savoir qui décide d'un tel chantier, alors que d'autres travaux nécessaires à la mise en sécurité du carrefour Concorde Merly sont repoussés depuis des années sous des prétextes variés ("aménagement des boulevards" pendant la municipalité Cohen, "aménagement de... la place Saint-Sernin" d'après l'actuelle Maire de quartier)...

A.R.

Lire la suite 2 commentaires

mar.

03

mai

2016

Peintures sur chaussée

Quelles surfaces doivent être neutralisées pour faciliter les entrées de garages?

Doit-on tenir compte de la taille de la voiture de l'usager du garage ?

Des marquages fixes pour chaque place.

C'est fait pour gagner des places de stationnement ou en perdre ?

Et, au fait, combien ça coûte ?

A l'usage : au moins 20% de places perdues.

8 mai : les riverains ont signé une demande de suppression des traits préjudiciables.

 


3 commentaires

mar.

14

juin

2016

Aménagement rue Matabiau

La Mairie nous a transmis le plan de réaménagement des abords de l'école Matabiau, actuellement dangereux. En augmentant la largeur des trottoirs et en réduisant la vitesse des véhicules on espère, comme ça a été le cas pour l'école Bayard en face de la place Roquelaine, une nette amélioration des entrées-sorties de l'établissement.

Lire la suite 2 commentaires

mer.

18

mai

2016

Qui décide la suppression des places de stationnement ?

Des travaux qui font grincer les riverains
Des travaux qui font grincer les riverains
Lire la suite 2 commentaires

mar.

03

mai

2016

Peintures sur chaussée

Quelles surfaces doivent être neutralisées pour faciliter les entrées de garages?

Doit-on tenir compte de la taille de la voiture de l'usager du garage ?

Des marquages fixes pour chaque place.

C'est fait pour gagner des places de stationnement ou en perdre ?

Et, au fait, combien ça coûte ?

A l'usage : au moins 20% de places perdues.

8 mai : les riverains ont signé une demande de suppression des traits préjudiciables.

 


3 commentaires

Que dit le schéma directeur de Joan Busquet de la circulation dans le quartier ?

Nom: Planté
16 mai 2016

Message: pour moi le schéma de circulation proposé par Busquets me séduit 
particulièrement car il montre en plus de la restriction des grands axes
de la circulation de transit, des rues de notre quartier plus calmes ;
c'est mieux pour vivre ensemble.

__________________________________________________________________________
Message du 14 juin 2016 : Mon message concerne le stationnement dans le quartier.

Je possède 2 voitures et comme vous le savez il n'y a qu'un badge pour le stationnement donc pour garer les 2 voitures il faut prendre un ticket ou chercher une place non payante, on en trouve encore de l'autre coté du canal. Mais j'ai découvert que dans le quartier il existe un endroit ou le stationnement n'est pas payant, il s'agit de l'impasse de la Balance. Pour quelle raison, je l'ignore mais les habitants de cette impasse font la chasse aux intrus: (faux avis de contravention, œuf gentiment étalé sur le pare brise), ils ont décrété qu'il s'agissait d'une voie privée, pourtant il me semble bien que cette voie est entretenue par la municipalité comme n'importe qu'elle autre rue du quartier...

Réponse :

Bonjour,
Merci pour le message.

Faute de pouvoir prouver le caractère publique de ces impasses (pas de traces de cession du foncier à la ville), la municipalité a depuis longtemps renoncé à y exercer son droit, et en particulier le stationnement payant.
Mais elle en assure l'équipement (voirie) et l'entretien (ordures), ce qui peut
apparaitre en effet comme étant une anomalie de gestion, sauf en présence d'une convention entre les propriétaires des impasses et la ville.
Qui sont ces propriétaires ?
Après avoir loti, et pour ne pas en avoir à assumer les charges, le
propriétaire-constructeur souvent abandonne la voirie aux nouveaux propriétaires
riverains qui sont réputés en avoir chacun la moitié de la largeur devant leur maison.
Bien sûr, ils n'en ont aucun titre.
Déjà, en 1879, une dame Roquelaine, héritière du pépiniériste promoteur, a donné officiellement à la ville une partie de la rue Roquelaine, devenue impraticable
entre le boulevard et la rue Claire Pauilhac (alors Saint-Lazare).

Dans un cas identique (impasse Rude), des propriétaires ont appelé la police pour
des cas de stationnement gênant de voitures de riverains. Après réclamation les PV
ont été annulés car les agents n'avaient pas le droit d'intervenir dans ce lieu.
Conseils de la Mairie aux riverains : installer un panneau "stationnement autorisé
aux seuls riverains", frais à la charge de ceux-ci. Ce qui a été fait, mais le
panneau (130€ hors main d'oeuvre) a disparu 2 jours plus tard...

EN conclusion : le stationnement n'est autorisé qu'aux riverains, qui n'ont pas le
droit d'étaler de l’œuf sur un pare-brise (de riverain ou non - quel que soit le lieu
de stationnement du véhicule...)
A.R.


PS :
Ce sont toujours de vieilles histoires entre le syndicat des copropriétaires de lotissement qui demandent le classement dans le domaine public de voirie et réseaux  et la ville qui demande que tous les réseaux soient aux normes techniques pour être transférés dans le domaine public.

Cette méthode est acquise depuis plusieurs décennies, c'est différent pour les anciens lotissements qui ne sont pas aux normes ou parfois des impasses qui ne permettent pas l'accès facile des secours ou des camions poubelles. Dans ce cas un compromis de gestion sans classement est trouvé entre la ville et les copropriétaires, c'est le cas probablement des impasses citées.

G.B.

__________________________________________________________________________

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.